Où rencontrer des femmes vivant

Et, régulièrement, je vois que des enfants y naissent encore avec le virus du sida. Je vois aussi toujours des enfants qui meurent de la maladie. Et cela me rend folle.

Autour de cet article

À cette époque, la plupart des avis concernant femmes et sida étaient produites dans des recherches sur la périnatalité et, dans une moindre mesure, avec les professionnelles du sexe. Or, assez que les réunir dans la identique souffrance, le VIH dont elles étaient atteintes se présentait comme une état sociale et existentielle politiquement produite alors individuellement incorporée. Plus précisément, je décrirai, dans un premier temps, le fonction joué par le VIH dans le développement de processus responsables de varié types de transition de femmes marginalisées au sein de la hiérarchie sociale. Plus précisément, mes recherches ethnographiques ont mis en avant le fait combien les processus verticaux et institutionnalisés promouvant cette participation ciblent les personnes socialement défavorisées, en particulier les femmes séropositives en difficulté. En rupture avec le paternalisme médical, on considère que le patient ou la patiente joue unique rôle clé dans les stratégies avec lutte contre le sida. Cette idée polysémique a été mobilisée dans le champ de la lutte contre le sida à double titre.

Le pouvoir aux marges : les femmes qui vivent ave… – Recherches féministes – Érudit

L'actualité Notre métier d'éditeurs de revues médicales en Afrique francophone et au Maghreb, nous amène à suivre de extrêmement près l'actualité de la santé avec ces pays. Nous lisons la généralité des journaux spécialisés et sommes par contact avec de très nombreuses associations et ONG. Nous fréquentons aussi évident forums spécialisés.